Rencontres européennes de mécatronique
Conférence internationale et exposition,
L'événement annuel dédié à la mécatronique pour l'industrie.

  • Accueil
  •  ›  Actualités EMM
  •  ›  MECATRONIQUE DURABLE : de «grands témoins» d'exception pour les 10 ans des EMM !
EMM en 1 clic

Recherche

Recherche Google

Site francophone de référence de la mécatronique

Partenaires

Sponsors

MECATRONIQUE DURABLE : de «grands témoins» d'exception pour les 10 ans des EMM !

09 05 2012 

Le programme de la 10ème édition des rencontres européennes de mécatronique (EMM 2012) vient de paraitre sur le thème « la Mécatronique se met au vert ! ». Durant deux jours, les 6 et 7 juin, quatre filières seront analysées par les meilleurs experts : habitat, industrie, énergies nouvelles, véhicules électriques et hybrides. Nouveauté de l’édition des 10 ans, les « grands témoins », dont le rôle est de donner une vision globale d’un marché, de ses enjeux et des défis à relever.

Portrait de ces témoins d’exception :

Qui mieux que Jean-Philippe DEMAEL, directeur général de Somfy activités pouvait développer le thème de l’habitat intelligent ?

Somfy Activités regroupe les entreprises dont le métier correspond au périmètre des 3 activités traditionnelles de Somfy, "Stores et Volets Roulants", "Solutions tertiaires et Stores d'intérieur" et "Portes et Portails". Somfy est implanté dans 54 pays par le biais de 68 filiales, 51 agences et bureaux répartis sur les 5 continents. Avec 7 centres de production, Somfy dispose d'un outil industriel d'assemblage efficace et réactif. Son exigence de qualité permet de satisfaire les besoins de 270 millions d'utilisateurs et de 32 000 clients professionnels à travers le monde.

Jean-Philippe DEMAEL est diplômé de l’Ecole Polytechnique, Ingénieur du Corps des Mines. Il a rejoint Sous sa direction, Somfy a, dans un contexte de crise économique, conforté son rang de leader mondial et accéléré son expansion à l’international, notamment dans les pays émergents. Auparavant, Jean-Philippe Demael était CEO d’Arcelor Mittal Inox Brasil depuis 2005. Il a débuté sa carrière à la préfecture de Région et à la DRIRE Rhône-alpes, puis au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.

L’efficacité énergétique est au coeur de toutes les actions des industriels réunis dans ARTEMA, le syndicat professionnel de la mécatronique. C’est Bruno GRANDJEAN, le tout nouveau Président d’ARTEMA et Président du directoire de REDEX qui abordera le thème de l’industrie économe.

Les activités de REDEX tournent entièrement autour de la mécanique de haute précision, domaine dans lequel l’entreprise se positionne parmi les leaders Européens.

REDEX a ainsi fait le choix de la spécialisation sur 2 marchés particulièrement exigeants en termes d’expertise technique :
- conception, fabrication, vente, et mise en route de machines ou d’éléments de machines pour la sidérurgie fine (laminoirs à froid, planage et éléments
de laminoirs)
- conception, fabrication, et distribution de systèmes de transmission mécanique de haute qualité pour l’industrie (réducteurs et différentiels pour machinesoutils et machines d’imprimerie notamment).

Bruno GRANJEAN est Ingénieur ENSMM, diplômé d’un DEA en robotique, d’un Master of Science de l’Université de Stanford et lauréat de la bourse Lavoisier du Ministère des Affaires Etrangères. Après avoir été Attaché Scientifique à Chicago puis Ingénieur de Production chez TURBOMEC SA, il intègre la société familiale REDEX SA en 1994 où il a successivement occupé les postes d’ingénieur de Production puis responsable de filiale avant de devenir en 2005 le Président du directoire.

Le thème des énergies nouvelles avait besoin d’un projet d’exception. C’est ce que nous présenteront le Dr. Olivier STEINMETZ membre du conseil de surveillance DESERTEC Allemagne et Francis PETITJEAN, cofondateur-coordinateur de DESERTEC France. Ce projet vise à un approvisionnement énergétique durable d’une partie du monde à travers l’exploitation du potentiel énergétique des déserts.

Depuis 2009 la Fondation DESERTEC créée à l’initiative d’industriels, travaille à la mise en oeuvre de ce concept global.

Le concept Desertec est issu de la Coopération transméditerranéenne pour l'énergie renouvelable aujourd'hui connue sous le nom de Fondation Desertec, qui vit elle-même le jour en 2003 sous les auspices du Club de Rome et du Centre national de recherche sur l'énergie en Jordanie (NERC). Les « pendants » industriels de la fondation sont respectivement la Dii GmbH (fondée sous le nom de Desertec Industrial Initiative) et MedGrid, lesquels visent à promouvoir l'implantation du concept Desertec dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord.Desertec vise à la fois à répondre en grande partie aux besoins des pays producteurs d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, et à fournir 15% l'électricité nécessaire à l'Europe. Le concept Desertec repose sur le fait que chaque km2 de désert reçoit annuellement « une énergie solaire équivalent à 1,5 million de barils de pétrole.

Lorsqu’on parle véhicules électriques, on pense immédiatement à la stratégie volontariste de Renault dans ce domaine. Jérôme PERRIN, Directeur des Projets avancés CO2, Energie, Environnement chez Renault était le « grand témoin » idéal.

Renault a pour ambition d’être le premier constructeur généraliste à proposer des véhicules zéro émission à l'usage, accessibles au plus grand nombre. Le véhicule électrique ne génère aucune émission de CO2 lors de son utilisation. L'Alliance Renault-Nissan développe une gamme complète de groupes motopropulseurs 100 % électriques dont la puissance oscillera entre 15 kW et 100 kW (20 ch et 140 ch).

Directeur de recherche au CNRS, M. PERRIN s’est orienté vers la R&D industrielle en 1997 d’abord au sein du groupe Balzers-Leyblod puis chez Air Liquide et enfin chez Renault. Actuellement directeur R&D et d’ingénierie avancée sur la réduction de la consommation énergétique, des émissions de CO2 et de l’impact environnemental des véhicules au sein de la DREAM de Renault, il est en charge des véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Télécharger le fichier
Haut de la page